Carnosine bio : existe t’elle ?

Peptide particulièrement concentrée dans le squelette, les muscles, le cœur et le cerveau, la carnosine possède de multiples vertus pour la santé qui ne sont plus à prouver. En plus d’accroître les performances physiques, ce puissant antioxydant agit sur la régénération des cellules, d’où sa capacité à ralentir le vieillissement inéluctable de l’organisme, notamment les artères et la peau. Pour profiter pleinement des bienfaits de la carnosine, il est recommandé de se tourner vers les compléments alimentaires sous leur forme la plus pure. Et le label bio représente le meilleur gage de qualité.

La carnosine et l’agriculture biologique

Naturellement présente dans notre corps, la carnosine est indispensable pour lutter contre les radicaux libres ainsi que la glycation, responsables du vieillissement des cellules (1). Que vous souhaitiez ralentir les effets du temps ou améliorer votre métabolisme lors d’une activité physique intensive, la carnosine s’avère être votre meilleure alliée (2). Toutefois, il n’est pas toujours facile de savoir quel produit acheter, tant le marché regorge de compléments alimentaires en tout genre. Le label bio est là pour vous simplifier la tâche. Véritable gage de qualité nutritionnelle et environnementale, l’agriculture biologique doit suivre une réglementation très stricte instaurée par l’Union Européenne (3). Dans ce contexte, les pesticides, les engrais synthétiques et les OGM font l’objet d’une interdiction législative, ce qui rassure la population. En outre, nous cherchons tous à vivre dans un environnement non pollué dans le but de rester en parfaite santé, ce qui fait que les aliments d’origine biologique ont réellement le vent en poupe. Toutes ces raisons poussent les consommateurs de carnosine à s’orienter vers sa version bio ou tout du moins, la variété la plus pure. Mais à ce jour, les textes de loi n’autorisent pas la labellisation AB d’une molécule organique, même si elle est naturelle (4). Donc très clairement la carnosine bio n’existe pas ! Ce label Agriculture Biologique a vu le jour en France en 1985, dans le but d’être apposé sur les produits dépourvus d’ingrédients synthétiques. Or, les compléments alimentaires à base de carnosine pure ne peuvent qu’être obtenus en laboratoire par un processus de reconstitution (synthèse). Régulièrement contrôlée des organismes professionnels, la carnosine pure offre malgré tout les mêmes garanties que les produits biologiques. Surtout, il importe de comprendre que les marques qui attestent commercialiser de la carnosine bio n’ont en réalité pas de label. La qualité est alors à déplorer, les consommateurs étant pourtant convaincus d’avoir fait le bon choix pour leur santé. Afin de ne pas commettre d’erreur au moment de l’achat, privilégiez toujours la carnosine pure !

Les atouts de la carnosine bio

La nature possède d’innombrables trésors de bienfaits et la carnosine en fait bien évidemment partie. Cependant pour pouvoir être consommée, cette molécule naturelle doit être synthétisée en laboratoire. Ce nutriment indispensable au bon fonctionnement de l’organisme est alors travaillé de manière à ce qu’il ne reste plus aucune trace de solvant, contrairement aux autres produits que l’on peut trouver sur le marché. La carnosine bio se présente alors plus précisément sous forme de complément alimentaire totalement dépourvu d’excipients, d’additifs, de conservateurs et autres organismes génétiquement modifiés. Le mode de fabrication se veut respectueux du bien-être de l’être humain, afin d’assurer une sécurité optimale. Aucun ingrédient nocif ni résidu chimique n’a sa place dans ce type de supplémentation. La pureté de la carnosine bio et la concentration des principes actifs sont telles que vous ressentirez rapidement les effets sur votre santé. Consommée en cure, la carnosine bio révèle toutes ses propriétés antioxydantes. Il s’agit là d’une mesure préventive particulièrement efficace pour combattre les dommages causés par les protéines, entraînant années après années le vieillissement cellulaire. Vous vous mettez ainsi à l’abri des problèmes liés à la cataracte et de la dégénérescence des neurones. Est-il nécessaire de préciser que l’apparition des rides s’en trouve nettement retardée ?

La carnosine bio, de plus en plus prisée… Malgré son inexistance !

Comme nous venons de le voir, la carnosine bio n’existe pas en tant que telle. Néanmoins, le mode de fabrication utilisé garantit une qualité supérieure. En conséquence, c’est non seulement votre santé qui s’en trouve préservée mais aussi celle de la planète. Ce n’est donc pas un hasard si la popularité du bio ne cesse de croître. Plus économiques, les produits chimiques occupent une place importante sur le marché. La prise de conscience est heureusement réelle et chacun réalise qu’il est préférable de prendre soin de sa santé en privilégiant une alimentation saine et équilibrée. Se soucier de ses finances certes, mais pas au détriment de notre bien-être ! Ainsi, 65 % des Français ont préféré acheter des produits issus de l’agriculture biologique en 2015 (5). Lorsque l’on apprend qu’ils n’étaient que 37 % en 2003, on ne peut que constater que les consommateurs sont de plus en plus attirés par les ingrédients naturels. Le domaine de l’anti­-âge n’échappe pas à cette règle et les personnes soucieuses de prolonger leur espérance de vie sont nombreuses à se lancer en quête de la carnosine bio.

Se rapprocher au maximum de la carnosine bio

La carnosine pure est la promesse de se supplémenter de façon efficace. Comparez la liste imposée par le label bio et celle figurant sur l’emballage du complément alimentaire. Vous devez impérativement retrouver 99 % de carnosine. Renseignez-vous sur le mode de production, afin d’avoir la certitude que la fabrication est réalisée dans le respect des normes de l’agriculture biologique. Cela signifie qu’à la lecture d’un seul composant chimique, trace d’engrais, OGM ou herbicide, le produit ne répondra pas à vos exigences (6). Assurez-vous également que la molécule a bien été synthétisée et isolée par chromatographie en phase liquide au moyen d’un solvant écologique. La carnosine doit nécessairement être exempte de métaux lourds, comme c’est le cas de la marque Dynveo, la seule à proposer un produit vraiment pur. Tout fabricant qui ne détaillerait pas la forme de la carnosine n’apporte aucune garantie concernant le solvant et l’analyse par un laboratoire certifié. Pour finir, veillez à ce que la gélule soit végétale, conçue avec de la cellulose autorisée pour les ingrédients biologiques.

Naturellement sans gluten et sans dérivés laitiers, la carnosine pure Dynveo vous procurera tous ses bienfaits dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée. Il est recommandé d’avaler 500 mg au cours du déjeuner et du dîner.

Références :

1- Aruoma OI, Laughton MJ, Halliwell B, « Carnosine, homocarnosine and anserine: could they act as antioxidants in vivo? », The Biochemical Journal, vol. 264, no 3,‎ décembre 1989, p. 863–9 (PMID 2559719, PMCID PMC1133665) ;

2- Kohen R, Yamamoto Y, Cundy KC, Ames BN, « Antioxidant activity of carnosine, homocarnosine, and anserine present in muscle and brain », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 85, no 9,‎ mai 1988, p. 3175–9 (PMID 3362866, PMCID 280166, DOI 10.1073/pnas.85.9.3175) ;

3- EC Regulation 834/2007. Council Regulation 834/2007/EC of 28 June
2007 on organic production and labelling of organic products. Official
Journal of the European Union L189, 20.07.2007:1­23 ;

4- Natpro.be, site officiel de AB – Label Agriculture Biologique ;

5- Conférence de presse de l’Agence BIO: 2015, record d’acheteurs et de consommateurs de produits bio, www.agencebio.org/actualites/conference-de-presse-de-lagence-bio-2015-record-dacheteurs-et-de-consommateurs-de ;

6- Règlement (CE) n°834/2007 du conseil du 28 juin 2007 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques.